Anti-spoil

LE FC NANTES RETROUVE CONFIANCE
20/03/2020

Après une série de 6 défaites d’affilée, le FC Nantes a débloqué son compteur de victoire et ne compte clairement par s’arrêter là. Malgré un début de saison difficile, les joueurs et le staff sont confiants, prêts à aborder le reste de la compétition et montrer leur vrai niveau de jeu.

L’équipe du FC Nantes est surement l’une des plus spécifiques dans cette Division 2, puisqu’elle est composée d’élèves en étude supérieure à la G. Academy, centre de formation ayant signé un partenariat avec l’équipe des Canaris. 

En stage conventionné, les élèves ont ainsi pour objectif de s’entraîner tous les jours pour représenter le club en D2, tout en suivant un cursus scolaire qui leur permet de se former aux métiers périphériques de l’esport.

C’est dans ce cadre qu’évoluent Ethinak, EIllIedar, iWa et WixoO, ainsi que leur manager Tibalt. Seul le midlaner Kopuma a rejoint le groupe après la mise en place du partenariat, pour compléter le roster et se lancer dans la faille. Phyraxx est également le toplaner remplaçant.

Moins expérimentés que certains autres joueurs en début de saison, ils misaient tout sur leur capacité à apprendre vite et bien, pour faire leurs preuves plus tard dans la compétition. Cette première victoire signe-t-elle le début du changement ? Nous sommes allés à la rencontre du manger Tibalt pour recueillir les impressions de l’équipe !

DES CHANGEMENTS EFFICACES POUR UNE PROGRESSION VISIBLE

Thibault “Tibalt” PULCINI est le manager de l’équipe, élève quant à lui au sein de la G. Business. Son objectif est d'accompagner le groupe, composé de jeunes joueurs sans expérience compétitive (ou très peu), pour les aider à trouver les bons processus pour progresser de jour en jour. 

Il nous explique alors que “le début de la compétition était abordé sans pression, puisque l’objectif était d'apprendre en situation réelle pour progresser le plus rapidement possible”. Cependant, "après plusieurs défaites d'affilée et notamment le match contre Unfazed que nous perdons, alors que l’équipe menait avec 7000 golds d’avance", la frustration s’est installée.

Des changements ont alors été opérés grâce à un bootcamp réalisé avant la Lyon e-Sport, où staff et joueurs ont pu tous travailler main dans la main durant une semaine complète. “Les joueurs n’avaient pas trop de cadrage et n’utilisaient pas leur temps libre efficacement, c’est pourquoi nous avons mis en place un vrai programme d’entraînement en solo Q, en duo, en équipe… L’idée était que chacun puisse réellement se focaliser sur ses erreurs et comprendre que League of Legends n’était plus un passe-temps mais un métier.”

Et les changements ont eu de l’impact contre les Zephyr, avec une première victoire au compteur pour le FC Nantes. Même si “les joueurs étaient préparés depuis plusieurs semaines à ce moment, puisque la confiance s’est installée et la progression était réelle, malgré les défaites consécutives”.

UN MOT D’ORDRE POUR LA SUITE : LA CONFIANCE

La confiance, un mot important pour la suite de la compétition pour les joueurs, qui sont prêts à montrer leur vrai niveau de jeu. Les Zephyr Esport en ont fait les frais, face à une botlane et notamment un WixoO en très grande forme, qui a permis à son équipe de l’emporter lors de leur dernier match. 

Avec les récents changements d’organisation mais aussi de composition, avec “Ethinak qui est titularisé en toplaner jusqu’au milieu de la saison, puisque la communication en jeu est meilleure avec lui qu’avec notre sub”, le FC Nantes aborde donc les prochaines dates avec confiance. 

Nous espérons remporter nos prochains matchs jusqu’à la mi-saison, pour sécuriser des points qui nous feraient beaucoup de bien. Puis il reste un grand nombre de rencontre encore, nous pouvons facilement remonter dans le tableau.” déclare Tibalt.

Voici donc l’état d’esprit de l’équipe du FC Nantes après leur première victoire, qui ne sera sans doute pas la dernière. Ils préparent désormais  leur prochain affrontement contre les Trainhard, qui aura lieu dimanche !